Publié par : aymeric76 | 16 janvier 2012

4.0 Contrôler, protéger, rétablir son e-réputation.

Protéger son e-réputation contre les contenus préjudiciables diffusés sur Internet est devenu une priorité pour les entreprises.

« Un grand nombre d’exemples récents (Charal / Association L214, Nestlé / Greenpeace, etc.) démontrent que l’entreprise doit savoir adapter sa communication de crise aux nouveaux usages d’Internet, du type Web 2.0 ou réseaux sociaux.

En cas d’atteinte à son e-réputation, l’entreprise doit définir la stratégie qui sera la plus efficace pour y mettre fin, en tenant compte des spécificités du média web (effet «buzz», relais des réseaux sociaux, etc.). La situation devient notamment intolérable lorsque le contenu dommageable apparaît parmi les premiers résultats sur les moteurs de recherche, suite à une requête portant sur la marque.

Cela se produit de plus en plus souvent, du fait des sites qui tirent leurs revenus de l’atteinte à l’e-réputation, en invitant les internautes à la critique, tels lesarnarques.com, notetonentreprise.com, etc.

Pour définir cette stratégie, l’entreprise doit identifier le type d’atteinte (diffusion d’informations confidentielles, diffamation, dénigrement, usurpation d’identité), le lieu, mais également le profil de la personne qui en est à l’origine (il est fréquent que derrière un client mécontent se cache en fait un concurrent ou un ancien salarié) . »

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories